Luminaires : comment bien éclairer son espace pour le télétravail ?

Télétravail : bien s’éclairer pour ne pas fatiguer vos yeux !

Le télétravail nécessite certaines préparations. Vous devez aménager un coin où vous pouvez pratiquer votre activité professionnelle en toute tranquillité toute la journée. Il faut un endroit calme, mais surtout bien éclairé. En effet, rester devant un écran pendant des heures dans une pièce sombre fatigue beaucoup les yeux. D’ailleurs, selon les ophtalmologues, un tel problème oculaire peut être à l’origine de dégâts sérieux. Comment bien éclairer son bureau pour qu’il soit adapté au télétravail ?

Quels sont les enjeux des luminaires dans l’exercice de votre profession ?

Les luminaires ont une importance particulière au travail, surtout si vous êtes devant un écran d’ordinateur toute la journée. D’ailleurs, le Code du travail impose aux employeurs de fournir un bon niveau d’éclairage ainsi qu’une gamme de luminaires adaptée, dans les articles R.232-7 à R.232-7-10. Conformément à cela, vous devez aussi respecter cette loi même si ce n’est pas une obligation chez vous. Sur votre plan de travail, le niveau d’éclairement doit être supérieur ou égal à 300 lux si vous utilisez un écran.

La norme AFNOR va plus loin en recommandant au moins 500 lux. En ce qui concerne l’indice de rendu des couleurs ou IRC, il ne doit pas être inférieur à 80. Bien évidemment, votre bureau doit aussi bénéficier d’une lumière naturelle, c’est-à-dire d’au moins une fenêtre. Si ce n’est pas possible, pour de nombreuses raisons, il est nécessaire d’installer des ampoules produisant une lumière ressemblant à celle du jour. L’enjeu, c’est surtout la santé des yeux, mais aussi le confort dans la réalisation de vos tâches quotidiennes. Cela est valable pour ceux qui travaillent à domicile à plein temps ou à temps partiel. Afin de bien adapter la luminescence dans la pièce, vous devez d’abord connaître son niveau d’éclairement.

Comment savoir si votre bureau est assez lumineux ?

Pour avoir une idée de ce que vous devez améliorer pour adapter les sources lumineuses de votre bureau chez vous, un diagnostic s’impose. Cette étape est incontournable pour faire le point sur la situation. Le but est de procéder à une analyse. Vous devez vérifier si l’intensité lumineuse de la pièce est conforme à la norme. L’idéal est de faire appel à un professionnel pour réaliser un tel diagnostic. Il vous permettra d’avoir les mêmes conditions de travail que dans les locaux de l’entreprise où vous êtes salarié.

Après cette première étape, vous pouvez commencer à entamer une discussion avec une entreprise spécialisée dans l’aménagement intérieur. Mais il est tout à fait possible de demander conseil à votre employeur si vous voulez faire les travaux vous-même. Ce dernier pourra vous donner les conseils pour mettre en œuvre votre projet.

Cela est nécessaire puisqu’avec les yeux, vous ne pourrez pas mesurer si l’intensité lumineuse de la pièce où vous télétravaillez est correcte ou non. En effet, l’œil n’a pas la capacité de discerner les différents niveaux d’éclairage et ne constitue donc pas un bon outil de mesure pour cela. Pour y parvenir, il faut bien évidemment choisir des luminaires adaptés à vos besoins.

Quels luminaires choisir pour bien éclairer sa zone de travail ?

Le choix des éclairages pour le télétravail n’est pas le même que pour la décoration intérieure. L’objectif n’est pas uniquement de bien décorer la pièce avec de jolies ampoules, mais de lui donner une bonne luminescence pour bien protéger les yeux. Plafonniers, lampadaires, suspensions, appliques murales, projecteurs, abat-jours, lampes de table, lampes murales sont à votre disposition pour cela. Vous pouvez même les adapter à votre style de décoration, qu’elle soit baroque, moderne, rustique, cosy, scandinave, minimaliste, etc. Voici les modèles de sources lumineuses les plus adaptés à votre situation.

Le plafonnier

Comme son nom l’indique, ce luminaire s’installe sur le plafond. Il permet d’illuminer toute la pièce et donc, peut vous servir d’éclairage principal, quelle que soit la taille de la pièce. En plus de ce rôle, il sert aussi d’objet de décoration puisque les fabricants de lampes et luminaires en proposent toute une palette de toutes formes. Conique, rectangulaire, carrée, cloche… il y en a pour tous les goûts.

Le lustre

Comme le plafonnier design, le lustre plafonnier est un bon choix en tant que source lumineuse principale pour les personnes en télétravail. Avec un style industriel ou contemporain, il a une allure majestueuse et se fixe sur le plafond. Très prisé à la Renaissance, ce luminaire design fait un retour en force. En ce qui concerne le matériau, vous avez le métal chromé, le laiton, le bronze, la céramique ou le cristal. Chacun a ses particularités, mais ce qui est sûr, c’est que le lustre confère un certain charme à chaque pièce, notamment à votre bureau.

La lampe de bureau

En plus d’une source principale de lumière, vous avez besoin d’un luminaire d’appoint. La lampe de bureau est parfaite pour cela. Elle est reconnue et appréciée par son style très moderne. Elle est équipée d’un trépied ou d’un bras articulé. Afin de bénéficier d’une bonne luminosité, optez pour un modèle asymétrique, capable de limiter ses reflets sur l’écran. Ce qui vous confère un grand confort en effectuant vos tâches professionnelles. De plus, elle se décline en divers coloris comme le noir mat, le doré, le blanc chaud, rose... Autant de couleurs, mais aussi de matériaux solides et durables comme le métal.

Découvrez nos luminaires adaptés juste ici !

Le lampadaire

Cette source lumineuse est très esthétique. Elle convient à toutes les pièces et bien sûr à votre espace professionnel. Il s’agit d’une lampe sur pied assez haute en trépied, à tige droite, en arc avec un socle ou articulé. Le choix doit se faire en fonction du style qui vous convient, mais également de la luminosité. Le lampadaire en arc, par exemple, est équipé d’un socle et s’avère plus volumineux. Celui articulé, de son côté, est très épuré. Pour un style scandinave, le lampadaire à trépied est conseillé. Souvent, il est conçu avec des matières nobles comme le bois.

L’applique murale

L’applique murale LED offre une ambiance chaleureuse à n’importe quelle pièce. Elle fait partie des objets lumineux les plus décoratifs. C’est un plus pour l’éclairage si vous faites du télétravail. Avec un style contemporain ou plus rétro, elle illumine merveilleusement votre espace professionnel. Les fabricants les plus créatifs confectionnent des appliques à la fois originales et orientables. Du point de vue des matériaux, une large palette est à votre disposition. Le rotin, la porcelaine et le bois naturel donnent un aspect authentique à ces genres de lanternes.

Quelles ampoules utiliser ?

Que ce soit une applique murale, un plafonnier, une lampe de chevet, des spots encastrables ou autres, le choix de l’ampoule est la base d’un bon éclairage. Le design permettra de rehausser les aspects décoratifs de la pièce où vous travaillez. Une très large gamme est à votre disposition :

  • L’ampoule à incandescence est cette source lumineuse ayant vu le jour en 1878. Son inventeur est le très célèbre Thomas Edison. Il s’agit d’une vieille technologie très consommatrice d’énergie. Elle est un peu dépassée, mais offre quand même une belle luminosité à votre espace professionnel.
  • Les luminaires LED seront votre alliée si vous êtes en quête d’une lumière avec quelques volts seulement, mais qui éclaire bien la pièce. Ces modèles allient un bon rapport en termes de luminosité et de consommation énergétique. D’autant plus qu’ils bénéficient d’une excellente durée de vie, soit près de 30 fois supérieure à celle des modèles à incandescence classique.
  • L’ampoule halogène a une efficacité supérieure entre 20 et 30 % par rapport à son homologue incandescente. Côté consommation d’énergie, elle aide à économiser entre 30 à 50 %. D’autant plus que sa luminosité est adaptée au travail de tout genre, et même à la lecture.
  • L’ampoule fluorescente est également connue sous le nom de LFC ou lampe fluo compacte. Elle constitue une bonne alternative aux anciens modèles d’ampoules puisqu’elle est à basse consommation. Mais malgré tout, elle est assez polluante et a une durée de vie assez courte. Son allumage nécessite un peu de patience compte tenu de sa lenteur.

Vous devez aussi porter une attention particulière à la durée de vie de l’ampoule. Elle varie beaucoup, mais privilégiez celle supérieure à 4 000 heures. Les plus grandes marques comme Philips et Vertigo confectionnent des modèles bénéficiant de cette caractéristique, accompagnés d’une basse consommation énergétique.

Par ailleurs, l’indice de rendu des couleurs compte beaucoup aussi pour le confort des yeux. Dans le cadre professionnel, il faut privilégier les ampoules dotées d’un IRC supérieur ou égal à 80.

En ce qui concerne la température de la couleur dégagée par l’ampoule, elle est mesurée en kelvin. Si vous avez besoin d’une lumière naturelle qui ressemble à peu près à celle du jour, optez pour une lampe entre 4 000 et 5 000 kelvins. Au-delà de 5 000 kelvins, vous pouvez bénéficier d’une lumière stimulante très propice à la concentration. En revanche, une température inférieure à 4 000 kelvins ne convient pas au travail à domicile, mais plutôt à la relaxation et à la détente.

Bien s’éclairer est la règle de base pour télétravailler en tout confort dans une belle ambiance. Si votre espace professionnel ne bénéficie pas encore d’une bonne luminosité, faites le nécessaire et protégez vos yeux. Vous devez installer quelques sources lumineuses. En général, cette petite modification n’engendre pas de gros travaux.

Découvrez nos luminaires adaptés juste ici !

Articles Récents

×
Bienvenue !